Actualité association AMCR du 30 octobre 2020 (cliquez sur le lien)

COVID-19 et rhumatismes inflammatoires : quelles sont les recommandations de L’EULAR ?

L’état des connaisances au 30 octobre 2020

Vaccin anti grippal fortement recommandé

  • Les patients atteints d’un rhumatisme inflammatoire sous biomédicament n’ont pas de sur risque de contracter le COVID ou d’avoir une forme plus grave que la population générale.
  • Les surrisques connus à ce jour sont principalement l’âge ( plus de 70 ans ), les comorbidités cardiovasculaires, pulmonaires, rénales, le surpoids et cancer évolutif sous traitement.
  • L’initiation d’un traitement est possible pendant cette période.
  • Ne pas stopper les traitements pendant cette période en l’absence d’infection.
  • Suivi médical à respecter en présentiel, avec geste barrières
  • Travail possible sauf au contact direct des malades du COVID
  • Si infection, suspension par prudence, et reprise à la fin des symptômes et 7 ou 14 jours après.

Dr Olivier Brocq, CHPG Monaco pour AMCR le 30 octobre 2020

Actualité association AMCR du 30 octobre 2020 (cliquez sur le lien)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.